Aujourd’hui, de nombreuses femmes se plaignent d’avoir de la cellulite. Et ce, d’autant plus que cette dernière touche aussi bien celles qui sont maigres que celles qui sont rondes, celles qui sont de grande taille et celles qui sont de petite taille. Comment la cellulite se forme-t-elle ?

Un fléau contre la beauté

La gent féminine se plaint souvent que la cellulite nuit à leur beauté. Il est vrai qu’elle concerne 90 % de femmes, quels que soient leur âge et leur corpulence. Également appelée lipodystrophie, la cellulite se manifeste par une augmentation du nombre ou du volume des cellules graisseuses qui se trouvent sous la peau des fesses, des cuisses, du ventre, et même des bras. La plupart du temps, cet effet peau d’orange apparaît au moment de la puberté, quand les hormones œstrogéniques commencent à augmenter.

Ces dernières incitent alors les cellules graisseuses ou adipocytes qui se trouvent dans le tissu sous-cutané à stocker la graisse. Ces adipocytes vont alors prendre du volume, parfois jusqu’à atteindre 50 fois leur taille initiale. En outre, le phénomène est aggravé par une mauvaise circulation de la lymphe. Ce qui a pour conséquence de stocker sous la peau de l’eau ainsi que des toxines. Au final, cela donne une peau irrégulière et distendue, dont l’aspect capitonné engendre des complexes chez la gent féminine.

Et après la puberté ?

Bien évidemment, la cellulite ne concerne pas uniquement les adolescentes qui entrent en période de puberté. Il existe également d’autres facteurs qui peuvent favoriser son apparition. Ainsi, pendant la grossesse, la femme produit une plus importante d’hormones, en particulier la prolactine. Cette dernière stimule donc l’arrivée de la cellulite. De même, à la ménopause, au lieu d’être consommées, les graisses ont tendance à être stockées.

D’autre part, quand la femme prend trop de poids, elle produit aussi des hormones en excès. Ces dernières contribuent activement à l’émergence de l’effet peau d’orange. En outre, avec l’âge, le tissu cutané et sous-cutané a tendance à perdre son élasticité et sa souplesse.

Or, ces deux phénomènes accentuent l’apparition de la lipodystrophie. Il ne faut pas oublier de mentionner l’hygiène de vie et l’hérédité de la personne qui risquent d’intensifier son déclenchement. Enfin, il y a le manque d’exercice physique qui peut aussi figurer parmi les causes de la cellulite.

Quelles solutions naturelles pour lutter contre la cellulite ?

Il existe les solutions naturelles qui permettent de lutter efficacement contre l’effet peau d’orange. Parmi celles-ci, il y a la lotion au vinaigre de cidre à appliquer sur la partie du corps à traiter. Pour cela, il faut d’abord mélanger dans un bol 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Ensuite, il suffit d’appliquer cette préparation sur les zones concernées en faisant un massage circulaire pendant 10 minutes en s’aidant d’un luffa ou d’un gant de toilette. Ensuite, on doit se rincer sous la douche avec un savon de Marseille avant de conclure par un palper-rouler.

Il est également possible d’absorber 3 fois par jour une décoction de queues de cerises. Ces dernières sont réputées pour leurs vertus drainantes et diurétiques. Elles permettent de chasser les toxines accumulées dans l’organisme ainsi que l’excès d’eau. Enfin, vous pouvez vous servir du marc de café pour avoir de nouveau une peau douce.

Pour cela, il fait mélanger dans un bol 2 cuillères à café de miel d’acacia, 2 cuillères à soupe de marc de café et 1 cuillère à café d’huile végétale. En prenant votre douche, appliquez ce gommage sur les zones à traiter en réalisant toujours un massage circulaire pendant 10 minutes. Rincez ensuite abondamment et finissez avec un jet d’eau froide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *